Louis Gasnier, 17501821 (aged 70 years)

Name
Louis /Gasnier/
Given names
Louis
Surname
Gasnier
Birth
Note: Le vingt cinq aoust 1750 a été baptisé Louis, fils de Jean Gasnier, vigneron, et de Marie Bourgouin, sa légitime épouse. Le parrain Louis Péronard, facteur d'orgues Marmoutier, la marraine dame Anne Ventou, femme de François Penquet de la paroisse de St Venant de Tours qui ont signé.

Le vingt cinq aoust 1750 a été baptisé Louis, fils de Jean Gasnier, vigneron, et de Marie Bourgouin, sa légitime épouse. Le parrain Louis Péronard, facteur d'orgues Marmoutier, la marraine dame Anne Ventou, femme de François Penquet de la paroisse de St Venant de Tours qui ont signé.
Anne Ventou, femme de Pengat
Louis Peronard
P Ferrand P curé.
uoiu

Family residence
Note: Il est cité comme habitant aux Rochettes.

Il est cité comme habitant aux Rochettes.
Il est également cité comme habitant la section des trois marchands en 1793.

Event
Note: A propos de ce baptême, signalons la présence de Louis Péronard. On retrouve ce personnage.....
Birth of a brother
Birth of a brother
Birth of a brother
Death of a paternal grandfather
Note: Le six septembre mil sept cent soixante et quinze a été in humé par moi curé soussigné; Jean Baptiste Gasnier, vigneron, pauper de Marmoutier, de quatre vingt un an, muni de tous les sacrements; marié en première noce à Marie Diet, et époux en dernier lieu de Marie Godeau. En présence de Paul, de Jean Baptiste, et de Pierre Gasnier ses enfants, de Mathurin Plasseau, fabricier, syndic et de plusieurs autres parents qui ont déclarés ne savoir signer, fors les soussignés de ce enquis.

Le six septembre mil sept cent soixante et quinze a été in humé par moi curé soussigné; Jean Baptiste Gasnier, vigneron, pauper de Marmoutier, de quatre vingt un an, muni de tous les sacrements; marié en première noce à Marie Diet, et époux en dernier lieu de Marie Godeau. En présence de Paul, de Jean Baptiste, et de Pierre Gasnier ses enfants, de Mathurin Plasseau, fabricier, syndic et de plusieurs autres parents qui ont déclarés ne savoir signer, fors les soussignés de ce enquis.
Signatures :
Paul Ganier
Pierre Ganier
JB Compain Curé.

Religious marriage
Note: Le vingt six février mil sept cent quatre vingt un, après les trois publications de bans canoniquement par trois dimanches, ont été consentis aux prones des messes paroissiales, tant de cette paroisse que de celle ce Ste Radegonde sans aucunes oppositions civile ou canonique venu à notre connaissance 'il nous est apparu par le certificat de Me Compain, curé de la ditte paroisse de Ste Radegonde en date du vingt six du courant , signée Compain, curé avec paragraphe, nous vicaire soussigné avons reçu le mutuel consentement de Louis Gasnier, vigneron, garçon majeur, fils de Jean Gasnier, aussi vigneron, et de Marie Bourgouin, sa femme, ses père et mère de la paroisse de Sainte Radegonde, d'une part, et de Rose Riché, fille majeure de Charles Riché, aussi vigneron, et d'Anne Chinon, son épouse, ses père et mère, de cette paroisse, d'autre part, leur avons ensuite donné la bénédiction nuptiale et marié, assisté et du consentement de ses dits père et mère, de Paul Gasnier, son oncle, de Pierre Gasnier, aussi son oncle et de plusieurs autres, la mariée, ses oncles de Jean Jouet et Jean Besnard, ses beaux frères et de plusieurs autres, parents, amis et témoins à ce requis qui ont dits ne savoir signer, fors les soussignés, la mariée a signé avec nous, le mari a déclaré ne savoir signer.

Le vingt six février mil sept cent quatre vingt un, après les trois publications de bans canoniquement par trois dimanches, ont été consentis aux prones des messes paroissiales, tant de cette paroisse que de celle ce Ste Radegonde sans aucunes oppositions civile ou canonique venu à notre connaissance 'il nous est apparu par le certificat de Me Compain, curé de la ditte paroisse de Ste Radegonde en date du vingt six du courant , signée Compain, curé avec paragraphe, nous vicaire soussigné avons reçu le mutuel consentement de Louis Gasnier, vigneron, garçon majeur, fils de Jean Gasnier, aussi vigneron, et de Marie Bourgouin, sa femme, ses père et mère de la paroisse de Sainte Radegonde, d'une part, et de Rose Riché, fille majeure de Charles Riché, aussi vigneron, et d'Anne Chinon, son épouse, ses père et mère, de cette paroisse, d'autre part, leur avons ensuite donné la bénédiction nuptiale et marié, assisté et du consentement de ses dits père et mère, de Paul Gasnier, son oncle, de Pierre Gasnier, aussi son oncle et de plusieurs autres, la mariée, ses oncles de Jean Jouet et Jean Besnard, ses beaux frères et de plusieurs autres, parents, amis et témoins à ce requis qui ont dits ne savoir signer, fors les soussignés, la mariée a signé avec nous, le mari a déclaré ne savoir signer.
Signatures :
Chinon Riché
Jean Jouet
Paul Ganie
Fromons
Pierre Ganier
cHINON
Nabon

Birth of a daughter
Burial of a brother
Death of a daughter
Birth of a son
Birth of a son
Birth of a son
1786 (aged 35 years)
Note: Né vers 1786.
Birth of a son
Death of a son
Event
Présent à un enterrement
September 20, 1790 (aged 40 years)
Death of a son
Occupation
jardinier
November 15, 1791 (aged 41 years)
Event
Présent à une inhumation
1791 (aged 40 years)
Note: Présent à l'inhumation de Michel Le Noir le 11 mars 1791 à Sainte Radegonde.
Birth of a son
Christening of a son
Note: Il est très probable que le prénom Martin lui ait été donné en raison du fait qu'il soit né peu de jours après la Saint Martin, le 11 novembre.
Event
Témoin à la mairie pour une naissance
January 26, 1793 (aged 42 years)
Note: Aujourd'hui vingt sixième jour du mois de janvier mil sept cent quatre vingt treize, l'n second de la République Française, à cinq heures du soir par devant moi Jean-Joseph Abrassart, membre du Conseil Général de la commune de Sainte-Radegonde ela (?) le huit décembre dernier pour dresser les actes destinés à constater, les naissances, mariages et décès, des citoyens ont comparu en la salle publique de la maison commune, Simon Podevin Nicolas, voiturier, domicilié dans la dite municipalité de Sainte Radegonde, section des trois marchands, lequel assisté de Louis Gasnier, jardinier, et de Jeanne Gargonnet, femme de Jean Brault, cabaretier, l'un et l'autre domiciliés de la dite municipalité de sainte Radegonde, que Geneviève Glassier, son épouse en légitime mariage est accouchée, ce jourd'huy, vingt six du présent mois ce janvier, à neuf heures du matin, dans la maison située dans la dite section des trois marchands, d'une fille qu'il m'a présentée et à laquelle il a donné les prénoms de Geneviève Marthe Jeanne. D'après cette déclaration que les citoyens Louis Gasnier et Jeanne Gargonnet ont certifié conforme à la vérité et, la présentation qui m'a été faite de l'enfant dénommé, j'ai rédigé en vertu du pouvoir qui me sont délégués le présent acte que j'ai signé, le père de l'enfant et les deux témoins ayant déclaré ne le savoir de ce enquis. Fait en la maison commune de Sainte Radegonde, le jour, mois et an que dessus.

Aujourd'hui vingt sixième jour du mois de janvier mil sept cent quatre vingt treize, l'n second de la République Française, à cinq heures du soir par devant moi Jean-Joseph Abrassart, membre du Conseil Général de la commune de Sainte-Radegonde ela (?) le huit décembre dernier pour dresser les actes destinés à constater, les naissances, mariages et décès, des citoyens ont comparu en la salle publique de la maison commune, Simon Podevin Nicolas, voiturier, domicilié dans la dite municipalité de Sainte Radegonde, section des trois marchands, lequel assisté de Louis Gasnier, jardinier, et de Jeanne Gargonnet, femme de Jean Brault, cabaretier, l'un et l'autre domiciliés de la dite municipalité de sainte Radegonde, que Geneviève Glassier, son épouse en légitime mariage est accouchée, ce jourd'huy, vingt six du présent mois ce janvier, à neuf heures du matin, dans la maison située dans la dite section des trois marchands, d'une fille qu'il m'a présentée et à laquelle il a donné les prénoms de Geneviève Marthe Jeanne. D'après cette déclaration que les citoyens Louis Gasnier et Jeanne Gargonnet ont certifié conforme à la vérité et, la présentation qui m'a été faite de l'enfant dénommé, j'ai rédigé en vertu du pouvoir qui me sont délégués le présent acte que j'ai signé, le père de l'enfant et les deux témoins ayant déclaré ne le savoir de ce enquis. Fait en la maison commune de Sainte Radegonde, le jour, mois et an que dessus.
JJ Abrassart Officier public.

Note: Document intéressant car il indique, très vraisemblablement, que Louis Gasnier, habitait en 1793, la section des trois marchands.
Death of a mother
Note: Aujourd'hui quatorze brumaire, l'an quatrième de la République Française, une et indivisible, à neuf heure du matin, par devant moi, Jacques Diet, officier public et maire de cette commune, est comparu Louis Ganier, vigneron, âgé de quarante six ans, domicilié en cette commune et Jean Millet aussi vigneron, demeurant en cette commune, lequel Louis Ganier m'a déclaré que Marie Bourgouin sa mère, femme de Jean Ganier, âgé de soixante quinze ans, domiciliée en cette commune, est morte de hier treize dudit mois en son domicile. D'après cette déclaration, je me suis transporté au dit domicile, je me suis assuré du décès. J'ai dressé le présent acte que les déclarants ont déclaré ne savoir signer.

Aujourd'hui quatorze brumaire, l'an quatrième de la République Française, une et indivisible, à neuf heure du matin, par devant moi, Jacques Diet, officier public et maire de cette commune, est comparu Louis Ganier, vigneron, âgé de quarante six ans, domicilié en cette commune et Jean Millet aussi vigneron, demeurant en cette commune, lequel Louis Ganier m'a déclaré que Marie Bourgouin sa mère, femme de Jean Ganier, âgé de soixante quinze ans, domiciliée en cette commune, est morte de hier treize dudit mois en son domicile. D'après cette déclaration, je me suis transporté au dit domicile, je me suis assuré du décès. J'ai dressé le présent acte que les déclarants ont déclaré ne savoir signer.
Fait en la maison commune de Marmoutier les jours, mois et an que dessus.
Signature :
Diet

Birth of a son
1795 (aged 44 years)
Death of a father
Note: Aujourd'huy quinze nivôse de l'an huit de la République Française, une indivisible à sept heures du matin par devant moi Urbain Massol, père, adjoint municipal à l'administration du canton de Tours Extra, département d'Indre et Loire, élus pour constater les naissances et décès de la commune de Radegonde, ont comparus devant moi le citoyen Louis Gasnie, vigneron âgé de cinquante ans, accompagné de Jacques Gasnie son frère; aussi vigneron, âgé de quarante cinq ans. Domiciliés tous les deux de cette commune de Radegonde. Lesquels m'ont déclaré que le citoyen Jean Gasnier, leur père, vigneron, âgé de soixante quinze ans est décédé jour d'hier à six heures du matin dans son domicile; commune de Radegonde. D'après cette déclaration et m'étant assuré du fait, moi après vérification du corps mort et rédigé le présent acte que les témoins ont déclaré ne savoir signer.

Aujourd'huy quinze nivôse de l'an huit de la République Française, une indivisible à sept heures du matin par devant moi Urbain Massol, père, adjoint municipal à l'administration du canton de Tours Extra, département d'Indre et Loire, élus pour constater les naissances et décès de la commune de Radegonde, ont comparus devant moi le citoyen Louis Gasnie, vigneron âgé de cinquante ans, accompagné de Jacques Gasnie son frère; aussi vigneron, âgé de quarante cinq ans. Domiciliés tous les deux de cette commune de Radegonde. Lesquels m'ont déclaré que le citoyen Jean Gasnier, leur père, vigneron, âgé de soixante quinze ans est décédé jour d'hier à six heures du matin dans son domicile; commune de Radegonde. D'après cette déclaration et m'étant assuré du fait, moi après vérification du corps mort et rédigé le présent acte que les témoins ont déclaré ne savoir signer.
Fait à Radegonde le mois pour et an cy dessus.
Massoll adjoint. ,

Death of a son
Marriage of a son
Note: L'an mil huit cent dix sept le deux octobre avant midi 1er mariage de Martin Gasnier. Par devant nous François Letourneur, Maire, Officier de l'Etat Civil de la commune de Sainte Radegonde, canton de Tours Nord, sont comparus les nommés Martin Gasnier, vigneron, demeurant près ses père et mère, fils majeur, né audit lieu le quinze novembre 1791, suivant son acte de naissance à nous représenté, fils de Louis Gasnier, vigneron, ci présent, et consentant ainsi que sa femme aussi présente au mariage de son fils et de Louise Richer son épouse légitime, d'une part,

L'an mil huit cent dix sept le deux octobre avant midi 1er mariage de Martin Gasnier. Par devant nous François Letourneur, Maire, Officier de l'Etat Civil de la commune de Sainte Radegonde, canton de Tours Nord, sont comparus les nommés Martin Gasnier, vigneron, demeurant près ses père et mère, fils majeur, né audit lieu le quinze novembre 1791, suivant son acte de naissance à nous représenté, fils de Louis Gasnier, vigneron, ci présent, et consentant ainsi que sa femme aussi présente au mariage de son fils et de Louise Richer son épouse légitime, d'une part,
Et de Marie Marthe Mondun, propriétaire âgée de trente et un ans, veuve en première noce de René Diet en son vivant vigneron, décédé en cette commune le trente et un décembre mil huit cent quatorze, fille majeure de Martin Mondun, décédé le sept octobre mil huit cent trois, et de Françoise Ripault, sa légitime épouse, née en cette commune le vingt et un avril mil sept cent quatre vingt six, cette dernière ici présente .... au mariage de sa fille d'autre part.

Lesquels nous ont requis de procéder à la célébration du mariage projeté entre eux et dont les publications ont été faites à la porte de l'église les dimanche vingt et un septembre et vingt huit dudit mois à midi précis ...... aucune opposition ne nous ayant été signifiée pour le dit mariage. Faisant droit à leur réquisition, après avoir donné lecture de toutes les pièces et ...... mentionnées qui sont demeurées au présent acte, ainsi que du chapitre six du titre du Code Civil, intitulé du mariage, avons demandé au futur époux et à la future épouse s'ils veulent se prendre pour mari et pour femme. Chacun d'eux ayant répondu séparément et affirmativement, déclarons au nom de la loi que Martin Gasnier et Marie-Marthe Mondun sont unis par le mariage. De quoi avons dressé acte en présence d'Etienne Moreau, jardinier à Rougemont, âgé de cinquante six ans, de Louis Gasnier, frère du futur, âgé de vingt un ans, vigneron chez son père et d'Etienne Aubert, âgé de trente sept ans aussi vigneron et beau frère de la future et de François Ripault, père, âgé de soixante deux ans, vigneron et cousin germain de la future, demeurant tous les quatre témoins susdite commune de Sainte Radegonde, lesquels après lecture du présent acte de mariage ont déclaré ne savoir signer, exceptée la future et le dit Moreau qui ont signé avec nous, le futur ayant déclaré ne savoir signer.
Signatures :
Letourneur
Moreau
Mari Mondun

2ème mariage de Marie-Marthe Mondun.
Marie-Marthe Mondun savait signer son nom. Elle était désignée comme "propriétaire". Le père de Marie Marthe Mondun avait acheté des biens nationaux à Marmoutier.

Note: Deuxième mariage de Marie-Marthe Mondain.

Deuxième mariage de Marie-Marthe Mondain.
Premier mariage de Martin Gasnier.

Death of a wife
Note: Elle habitait à son décès aux Rochettes, lieu-dit dépendant de Sainte-Radegonde.
Note: L'an mil huit cent vingt le vingt six novembre à quatre heures après midi, par devant nous, Maire adjoint de la commune de Sainte Radegonde faisant fonction d'officier de l'Etat civil par délégation de Mr le Mairesont comparus les sieurs Martin Gasnier, âgé de vingt huit ans et Louis Gasnier, son frère, âgé de vingt quatre ans, l'un et l'autre, vignerons et habitant de cette commune. lesquels nous ont déclaré que leur mère, Rose Richer, âgée de soixante huit ans dix mois environ, née à St Symphorien de Tours:e sept janvier mil sept cent cinquante deux, fille de Charles Richer et de Anne Chinon ses père et mère, épouse de Louis Gasnier est décédée de ce matin sept heures en son domicile canton des Rochettes de cette commune. Après nous âtre assuré de ce décès, nous avons dressé le présent acte dont lecture a été faite aux déclarants qui ont dit ne savoir signer.

L'an mil huit cent vingt le vingt six novembre à quatre heures après midi, par devant nous, Maire adjoint de la commune de Sainte Radegonde faisant fonction d'officier de l'Etat civil par délégation de Mr le Mairesont comparus les sieurs Martin Gasnier, âgé de vingt huit ans et Louis Gasnier, son frère, âgé de vingt quatre ans, l'un et l'autre, vignerons et habitant de cette commune. lesquels nous ont déclaré que leur mère, Rose Richer, âgée de soixante huit ans dix mois environ, née à St Symphorien de Tours:e sept janvier mil sept cent cinquante deux, fille de Charles Richer et de Anne Chinon ses père et mère, épouse de Louis Gasnier est décédée de ce matin sept heures en son domicile canton des Rochettes de cette commune. Après nous âtre assuré de ce décès, nous avons dressé le présent acte dont lecture a été faite aux déclarants qui ont dit ne savoir signer.
Signature :
Layan adjoint.

Birth of a son
Death
Note: L'an mil huit cent vingt un le vingt cinq février à sept heures du....par devant nous adjoint de la commune de Sainte Radegonde faisant fonction d'officier de l'Etat Civil par délégation de M Le Maire, sont comparus les sieurs Martin Gasnier, âgé de vingt huit ans et Louis Gasnier,son frère agé de vingt quatre ans, l'un et l'autre vignerons et le premier habitant en cette commune, le second declarant ...... faux bourg Saint Pierre des Corps lesquels m'ont déclaré que leur père Louis Gasnier agé de soixant dix ans 7 mois, né en cette commune était vigneron, fils de Jean Gasnier et Marie Bourgoin, veuf de défunte Rose Riché et décédé de hier au soir cinq heures en son domicile, canton .... de cette commune. Après nous être assuré de ce décès, nous avons dressé le présent acte dont lecture a été faite au dit déclarant qui ont ditte ne savoir signé.

L'an mil huit cent vingt un le vingt cinq février à sept heures du....par devant nous adjoint de la commune de Sainte Radegonde faisant fonction d'officier de l'Etat Civil par délégation de M Le Maire, sont comparus les sieurs Martin Gasnier, âgé de vingt huit ans et Louis Gasnier,son frère agé de vingt quatre ans, l'un et l'autre vignerons et le premier habitant en cette commune, le second declarant ...... faux bourg Saint Pierre des Corps lesquels m'ont déclaré que leur père Louis Gasnier agé de soixant dix ans 7 mois, né en cette commune était vigneron, fils de Jean Gasnier et Marie Bourgoin, veuf de défunte Rose Riché et décédé de hier au soir cinq heures en son domicile, canton .... de cette commune. Après nous être assuré de ce décès, nous avons dressé le présent acte dont lecture a été faite au dit déclarant qui ont ditte ne savoir signé.
Loyant adjoint

Family with parents
father
17251800
Birth: September 27, 1725 31 23 Sainte-Radegonde, Indre-et-Loire, Centre
Death: January 5, 1800Sainte-Radegonde-en-Touraine, Indre-et-Loire, Centre
mother
17181795
Birth: December 30, 1718 26 21 Marçon, Sarthe, Pays de la Loire
Death: November 5, 1795Sainte-Radegonde-en-Touraine, Indre-et-Loire, Centre
Religious marriage Religious marriageSeptember 5, 1746Saint-Pierre du Boille, Tours, Indre-et-Loire, Centre, FRANCE
11 months
elder brother
17471782
Birth: August 8, 1747 21 28 Sainte-Radegonde-en-Touraine, Indre-et-Loire, Centre
Death:
3 years
himself
17501821
Birth: August 25, 1750 24 31 Sainte-Radegonde-en-Touraine, Indre-et-Loire, Centre
Death: February 25, 1821Sainte-Radegonde-en-Touraine, Indre-et-Loire, Centre
2 years
younger brother
1752
Birth: November 23, 1752 27 33 Sainte Radegonde, Tours, Indre-et-Loire
Death:
3 years
younger brother
5 years
younger brother
17601829
Birth: November 9, 1760 35 41 Sainte-Radegonde-en-Touraine, Indre-et-Loire, Centre
Death: April 29, 1829Sainte-Radegonde-en-Touraine, Indre-et-Loire, Centre
Family with Rose Richer
himself
17501821
Birth: August 25, 1750 24 31 Sainte-Radegonde-en-Touraine, Indre-et-Loire, Centre
Death: February 25, 1821Sainte-Radegonde-en-Touraine, Indre-et-Loire, Centre
wife
17521820
Birth: January 7, 1752 Saint-Symphorien, Tours, Indre-et-Loire
Death: November 26, 1820Sainte-Radegonde-en-Touraine, Indre-et-Loire, Centre
Religious marriage Religious marriageFebruary 26, 1781Saint-Symphorien, Tours, Indre-et-Loire, Centre, FRANCE
10 months
daughter
17811783
Birth: December 25, 1781 31 29
Death: October 4, 1783Sainte-Radegonde-en-Touraine, Indre-et-Loire, Centre
2 years
son
17841790
Birth: February 9, 1784 33 32 Sainte-Radegonde-en-Touraine, Indre-et-Loire, Centre
Death: October 14, 1790Sainte-Radegonde-en-Touraine, Indre-et-Loire, Centre
20 months
son
17851817
Birth: October 15, 1785 35 33 Sainte-Radegonde-en-Touraine, Indre-et-Loire, Centre
Death: May 19, 1817Sainte-Radegonde-en-Touraine, Indre-et-Loire, Centre
son
Birth: Sainte-Radegonde-en-Touraine, Indre-et-Loire, Centre
Death:
son
4 years
son
17901790
Birth: April 19, 1790 39 38 Sainte-Radegonde-en-Touraine, Indre-et-Loire, Centre
Death: July 19, 1790Sainte-Radegonde-en-Touraine, Indre-et-Loire, Centre
19 months
son
17911846
Birth: November 15, 1791 41 39 Sainte-Radegonde-en-Touraine, Indre-et-Loire, Centre
Death: August 23, 1846Sainte-Radegonde-en-Touraine, Indre-et-Loire, Centre
4 years
son
Birth

Le vingt cinq aoust 1750 a été baptisé Louis, fils de Jean Gasnier, vigneron, et de Marie Bourgouin, sa légitime épouse. Le parrain Louis Péronard, facteur d'orgues Marmoutier, la marraine dame Anne Ventou, femme de François Penquet de la paroisse de St Venant de Tours qui ont signé.
Anne Ventou, femme de Pengat
Louis Peronard
P Ferrand P curé.
uoiu

Family residence

Il est cité comme habitant aux Rochettes.
Il est également cité comme habitant la section des trois marchands en 1793.

Event

A propos de ce baptême, signalons la présence de Louis Péronard. On retrouve ce personnage.....

Religious marriage

Le vingt six février mil sept cent quatre vingt un, après les trois publications de bans canoniquement par trois dimanches, ont été consentis aux prones des messes paroissiales, tant de cette paroisse que de celle ce Ste Radegonde sans aucunes oppositions civile ou canonique venu à notre connaissance 'il nous est apparu par le certificat de Me Compain, curé de la ditte paroisse de Ste Radegonde en date du vingt six du courant , signée Compain, curé avec paragraphe, nous vicaire soussigné avons reçu le mutuel consentement de Louis Gasnier, vigneron, garçon majeur, fils de Jean Gasnier, aussi vigneron, et de Marie Bourgouin, sa femme, ses père et mère de la paroisse de Sainte Radegonde, d'une part, et de Rose Riché, fille majeure de Charles Riché, aussi vigneron, et d'Anne Chinon, son épouse, ses père et mère, de cette paroisse, d'autre part, leur avons ensuite donné la bénédiction nuptiale et marié, assisté et du consentement de ses dits père et mère, de Paul Gasnier, son oncle, de Pierre Gasnier, aussi son oncle et de plusieurs autres, la mariée, ses oncles de Jean Jouet et Jean Besnard, ses beaux frères et de plusieurs autres, parents, amis et témoins à ce requis qui ont dits ne savoir signer, fors les soussignés, la mariée a signé avec nous, le mari a déclaré ne savoir signer.
Signatures :
Chinon Riché
Jean Jouet
Paul Ganie
Fromons
Pierre Ganier
cHINON
Nabon

Event

Présent à l'inhumation de Michel Le Noir le 11 mars 1791 à Sainte Radegonde.

Event

Aujourd'hui vingt sixième jour du mois de janvier mil sept cent quatre vingt treize, l'n second de la République Française, à cinq heures du soir par devant moi Jean-Joseph Abrassart, membre du Conseil Général de la commune de Sainte-Radegonde ela (?) le huit décembre dernier pour dresser les actes destinés à constater, les naissances, mariages et décès, des citoyens ont comparu en la salle publique de la maison commune, Simon Podevin Nicolas, voiturier, domicilié dans la dite municipalité de Sainte Radegonde, section des trois marchands, lequel assisté de Louis Gasnier, jardinier, et de Jeanne Gargonnet, femme de Jean Brault, cabaretier, l'un et l'autre domiciliés de la dite municipalité de sainte Radegonde, que Geneviève Glassier, son épouse en légitime mariage est accouchée, ce jourd'huy, vingt six du présent mois ce janvier, à neuf heures du matin, dans la maison située dans la dite section des trois marchands, d'une fille qu'il m'a présentée et à laquelle il a donné les prénoms de Geneviève Marthe Jeanne. D'après cette déclaration que les citoyens Louis Gasnier et Jeanne Gargonnet ont certifié conforme à la vérité et, la présentation qui m'a été faite de l'enfant dénommé, j'ai rédigé en vertu du pouvoir qui me sont délégués le présent acte que j'ai signé, le père de l'enfant et les deux témoins ayant déclaré ne le savoir de ce enquis. Fait en la maison commune de Sainte Radegonde, le jour, mois et an que dessus.
JJ Abrassart Officier public.

Document intéressant car il indique, très vraisemblablement, que Louis Gasnier, habitait en 1793, la section des trois marchands.

Death

L'an mil huit cent vingt un le vingt cinq février à sept heures du....par devant nous adjoint de la commune de Sainte Radegonde faisant fonction d'officier de l'Etat Civil par délégation de M Le Maire, sont comparus les sieurs Martin Gasnier, âgé de vingt huit ans et Louis Gasnier,son frère agé de vingt quatre ans, l'un et l'autre vignerons et le premier habitant en cette commune, le second declarant ...... faux bourg Saint Pierre des Corps lesquels m'ont déclaré que leur père Louis Gasnier agé de soixant dix ans 7 mois, né en cette commune était vigneron, fils de Jean Gasnier et Marie Bourgoin, veuf de défunte Rose Riché et décédé de hier au soir cinq heures en son domicile, canton .... de cette commune. Après nous être assuré de ce décès, nous avons dressé le présent acte dont lecture a été faite au dit déclarant qui ont ditte ne savoir signé.
Loyant adjoint

fancy-imagebar
René Gasnier (1904–1996) Maria Emilie Deguille (1881–1973) Madeleine Julie Proust (1754–1754) Anne Christophe (1797–1875) René Gasnier (1904–1996) Jean-Claude Gasnier (1935–2010) Jean-François Pasquereau (1848–) Auguste Gasnier (1869–1938) Jeanne Deslis (1795–1860) Auguste Gasnier (1869–1938) Jacques Clément Gasnier + Marie Pastureau Jeanne Louise Grillet (1874–1967) Paul Gasnier + Marie Delarche Louis Jean Baptiste Millet (1741–) François Julien Deschâtre (1891–1957) Emilia Lucie François (1900–1973) Marguerite Jeanne Noblet (1893–1954)