Louis Gasnier, 18381928 (aged 90 years)

Name
Louis /Gasnier/
Given names
Louis
Surname
Gasnier
Birth
Military
Note: Louis Gasnier était de la classe 1858. Il a été exempté de service militaire par le conseil de révision comme fils unique de veuve.
Residence
Y
Note: Louis Gasnier aurait habité successivement :

Louis Gasnier aurait habité successivement :

  • Rougemont à Sainte Radegonde
  • au 58 rue de la La Riche à Tours
  • Un logement de fonction à Tours lié à son travail à l'usine à gaz ?
  • A partir de 1899 au 6 rue Auguste Chevalier à Tours.
Death of a father
Address: Rougemont à Sainte-Radegonde
Death of a mother
Note: Décès attesté par le certificat d'un docteur.

Décès attesté par le certificat d'un docteur.
Décédée à Sainte-Radegonde, avec cette précision : au lieu de Marmoutier.

Marriage
Birth of a son
Event
Note: Photo de Louis Gasnier.
Event
Note: Photo de Louis Gasnier.
Event
May 6, 1866 (aged 27 years)
Note: Louis Gasnier quitte sainte Radegonde pour aller habiter à Tours.
Event
Impôt sur les portes et fenêtres
June 1, 1866 (aged 28 years)
Note: Date approximative en 1866.

Date approximative en 1866.

On trouve aux archives municipales de Tours, section des impôts :

"Matrice générale
Contribution foncière Portes et fenêtres
Années 1866 à 1869.
Pour l'année 1866
Folio de la matrice cadastrale : 539
Article 691
Gasnier Louis ouvrier en soie
Demeure : faubourg La Riche

Base de cotisations :
Foncière, revenu : 61,60
Portes et fenêtres, RDC 1° et 2° étages : 6".

Event
Note: Certificat de bonne conduite du Maire de Sainte Radegonde.

Certificat de bonne conduite du Maire de Sainte Radegonde.

"Département d'Indre et Loire
Arrondissement de Tours
Mairie de Sainte Radegonde

Le Maire, chevalier de la Légion d'honneur
A M
Nous Maire de la commune de Sainte Radegonde certifions que M Louis Gasnier, agé de 29 ans, né à Sainte Radegonde, y ayant toujours habité jusqu'au 6 mai 1866, époque où il a quitté cette commune pour aller habiter à Tours, a toujours eu une conduite irréprochable. Nous certifions en outre qu'il y jouissait de la meilleure réputation. En foi de quoi le présent lui a été délivré.
Le Maire 14 mai 1867".

On peut penser que son embauche à l'usine à gaz nécessitait un certificat de bonne conduite.

Occupation
Contremaître à l'usine à gaz de Tours
August 22, 1867 (aged 29 years)
Note: Louis Gasnier a d'abord été vigneron à Sainte-Radegonde, il habite Rougemont un ensemble de bâtiments qui dépendaient, avant la Révolution, de l'abbaye de Marmoutier
  • Louis Gasnier a d'abord été vigneron à Sainte-Radegonde, il habite Rougemont un ensemble de bâtiments qui dépendaient, avant la Révolution, de l'abbaye de Marmoutier
  • Mais en raison du phylloxera, apparu en France en 1863, il quitte ce métier peu rentable et cherche un travail plus lucratif
  • Ouvrier en soie en 1866, comme l'indique la matrice générale sur l'impôt sur les portes et fenêtres
  • Entré à l'usine à gaz de Tours comme chauffeur le 22 août 1867
  • Nommé 2ème contremaître le 1er mars 1872
  • Nommé 1er contremaître le 9 novembre 1875
  • Il quitte l'usine le 23 juillet 1896
  • Jusqu'à la fin de sa vie, il cultivera des vignes à Saint-Symphorien (?) en limite de Sainte Radegonde. Il devait alors quitter son domicile du 6, rue Auguste Chevallier à Tours et gravir les "100 marches", (est ce qu'il s'agit des vestiges de la galerie qui, grimpant à flanc de coteau, unissait les ruines de l'abbaye de Marmoutier à Rougemont, là où il habitait dans sa jeunesse ou alors un autre escalier situé dans la commune de Saint Symphorien ?). Il est possible qu'il cultiva les mêmes vignes que ses ancêtres ?
  • Enfin, il s'intéressa également au négoce du vin de Bordeaux.
Birth of a son
Note: L'an mil huit cent soixante neuf, le dix novembre à midi et demi, par devant nous adjoint au Maire de Tours, officier de l'Etat civil soussigné dûment déléguée, est comparu Louis Gasnier âgé de trente un ans employé au gaz demeurant à Tours, quai Saint Symphorien n° 43, Lequel nous a présenté un enfant de sexe masculin né hier à une heure du soir en son domicile, de lui déclarant et de Augustine Paquereau, son épouse âgée de vingt cinq ans, ouvrière en soie, mariés à sainte Radegonde, en cet arrondissement, et auquel enfant il a donné le prénom de Auguste. Lu cette et déclaration faite en présence de Auguste Bravale, âgé de quarante cinq ans, cordonnier demeurant à Tours, rue de La Riche, n° 58, oncle de l'enfant et Pierre Isidore Nativier, âgé de quarante trois ans, concierge de cette mairie y demeurant, lequel, ainsi que le déclarant ont signé avec nous après lecture faite

L'an mil huit cent soixante neuf, le dix novembre à midi et demi, par devant nous adjoint au Maire de Tours, officier de l'Etat civil soussigné dûment déléguée, est comparu Louis Gasnier âgé de trente un ans employé au gaz demeurant à Tours, quai Saint Symphorien n° 43, Lequel nous a présenté un enfant de sexe masculin né hier à une heure du soir en son domicile, de lui déclarant et de Augustine Paquereau, son épouse âgée de vingt cinq ans, ouvrière en soie, mariés à sainte Radegonde, en cet arrondissement, et auquel enfant il a donné le prénom de Auguste. Lu cette et déclaration faite en présence de Auguste Bravale, âgé de quarante cinq ans, cordonnier demeurant à Tours, rue de La Riche, n° 58, oncle de l'enfant et Pierre Isidore Nativier, âgé de quarante trois ans, concierge de cette mairie y demeurant, lequel, ainsi que le déclarant ont signé avec nous après lecture faite

Louis Ganier
Braval
Metivier

En marge :
Marié à Paris (9ème arrondissement ) le dix neuf septembre 1908 avec Louis Jeanne Grillet.
Pour mention Tours le 6 octobre 1908
Le greffier
............ âge

Marriage of a son
Note: Les 4 témoins :

Les 4 témoins :

Jean Marcault, propriétaire, 44 ans, cousin avec le marié

Louis Guy, vigneron, 50 ans, oncle du marié (oncle par alliance du marié, car il a épousé Marie-Louise Pasquereau)

Eugène Chatain, débitant, 26 ans, frère de la mariée

Etienne Durand, bourrelier, 45 ans, oncle de la mariée

Event
Départ de l'usine à gaz ?
January 19, 1890 (aged 51 years)
Note: En 1890, Louis Gasnier avait l'intention de quitter l'usine gaz, ces deux pièces en témoignent.
Event
Dossier de retraite
July 24, 1896 (aged 58 years)
Note: Le dossier de Louis Gasnier a été obtenu auprès d'Electricité de France à Tours, comme l'indique la lettre suivante du 18 février 1974.

Le dossier de Louis Gasnier a été obtenu auprès d'Electricité de France à Tours, comme l'indique la lettre suivante du 18 février 1974.

Il comprend les éléments suivants :

  • deux notes de la compagnie d'éclairage par le gaz, datées des 19 et 21 novembre 1890, évoquant le départ de Louis Gasnier de l'usine
  • son dossier personnel
  • une lettre, de la main de Louis Gasnier, du 29 juillet 1896 sollicitant une pension
  • une note de la compagnie d'éclairage par le gaz du 30 juillet 1896, indiquant que s'il n'acceptait pas ce nouveau poste, une retraite pourrait lui être accordée
  • une note de la compagnie d'éclairage par le gaz du 7 août 1896, relatant la situation, il est indiqué dans la marge que cette retraite sera de 600 francs par an
  • une note de la compagnie d'éclairage par le gaz du 15 août 1896, indiquant que Louis Gasnier a quitté le travail le 23 juillet
  • une note de la compagnie d'éclairage par le gaz du 19 août 1896 relatif au remplacement de Louis Gasnier
  • une lettre de Louis Gasnier, en date de juin 1897 ?, lettre non de sa main sauf la signature, demandant que sa retraite soit augmentée. Cette lettre a été envoyée en communication le 22 juin 1897 à l'usine de Tours
  • la réponse, en date du 23 juin 1897, à monsieur Ellison, administrateur délégué, mentionnant qu'après enquête, la pension de Louis Gasnier ne sera pas augmentée, sa situation n'étant pas si précaire qu'il le dit, étant donné qu'il possède 5 immeubles à Sainte-Radegonde et à Tours, d'une valeur d'environ 80 000 francs
  • Louis Gasnier sollicite peu de temps après la Société Française de Secours aux blessés militaires pour qu'elle intervienne auprès de la Compagnie d'éclairage par le gaz dans le but d'obtenir une augmentation de sa retraite. C'est son fils, certainement Henri Gasnier étant donné que cette société de secours est dans la Sarthe et qu'il doit habiter Mamers à cette époque, qui fait l'intermédiaire. A la lettre de la Société Française de secours aux blessés militaires en date du 13 septembre 1897, la compagnie de l'éclairage par le gaz répond le 6 octobre : "Nous ne pouvons rien faire de plus".
  • deux documents datés des 7 et 26 juin 1923 relatif à la pension de rétroactivité de Louis Gasnier
  • Louis Gasnier décède le 11 mai 1928, les courriers des 16 et 24 mai 19828, sont relatifs aux arrérages de pension à verser aux héritiers pour la période du 1er mars et 10 mai 1928.
Event
Dossier personnel
July 24, 1896 (aged 58 years)
Event
July 29, 1896 (aged 58 years)
Note: Lettre de Louis Gasnier en date du 29 juillet 1896 sollicitant une pension.
Event
July 30, 1896 (aged 58 years)
Event
August 7, 1896 (aged 58 years)
Event
Tableau des appointements
August 10, 1896 (aged 58 years)
Event
Allocation renouvelable
August 10, 1896 (aged 58 years)
Event
Remplacememnt de Louis Gasnier
August 15, 1896 (aged 58 years)
Event
Lettre de Louis Gasnier
June 22, 1897 (aged 59 years)
Event
Lettre
June 23, 1897 (aged 59 years)
Event
Lettre
September 13, 1897 (aged 59 years)
Event
Note: Louis Gasnier achète la maison du 6 rue Auguste Chevaler le 8 septembre 1899.

Louis Gasnier achète la maison du 6 rue Auguste Chevaler le 8 septembre 1899.
Notaire, Etude Fontaine, Tours.

Event
Photo
1900 (aged 61 years)
Note: Photo à une date inconnue, estimée à 1900.
Event
Event
Carte à Hélène Gasnier
September 8, 1908 (aged 70 years)
Marriage of a son
Note: 2ème mariage de Jeanne Louise Grillet.

2ème mariage de Jeanne Louise Grillet.

Présents au mariage :

  • Henri Gasnier, 46 ans, tapissier à Mamers, frère de l'époux
  • Albert Gallepi, 49 ans, tapissier passage du Désir 24
  • Joseph Fleury, 42 ans, peintre, 174 Faubourg Saint Martin
  • Alexandre Rapp, 52 ans, tapissier, rue Henri Monnier 11.

Contrat de mariage chez Me Brécheux, notaire à Paris, le 15 septembre 1908.

De haut en bas :

  • Livret de famille
  • Acte de mariage.
Death of a wife
Note: Décédée à son domicile, 6 rue Auguste Chevalier à Tours. Enterrée avec son mari, au cimetière de Saint-Symphorien à Tours.
Event
Note: Au dos de la première photo : "M Gasnier Tours 1923" et au dos de la deuxième : "Tours 123 76".
Event
Note: Louis Gasnier avec Louise Grillet.

Louis Gasnier avec Louise Grillet.
Au dos de la photo : "Tours 1923 76".

Event
Pension de rétroactivité
June 7, 1923 (aged 85 years)
Death of a son
Note: Décédé à son domicile, 15 rue de la Californie à Tours.

Décédé à son domicile, 15 rue de la Californie à Tours.
Enterré au cimetière Lasalle à Tours.

INDI:_WT_OBJE_SORT
Actes/37/37-Sainte-Radegonde/1838-05-08 n Louis Gasnier Sainte-Radegonde.jpg
Actes/37/37-Sainte-Radegonde/1838-05-08 n Louis Gasnier Sainte-Radegonde.jpg
INDI:_WT_OBJE_SORT
Actes/37/37-Tours/1865-01-01 P Louis Gasnier Tours.jpg
Actes/37/37-Tours/1865-01-01 P Louis Gasnier Tours.jpg
Note: Première photo connue de Louis Gasnier. Il est jeune, photo prise à l'occasion de son mariage en 1861 ou pour sa recherche d'emploi, vers 1866-1867 ?
INDI:_WT_OBJE_SORT
Louis Gasnier, contremaître à l'usine à gaz de Tours, il est situé sur la 2ème rangée, 2ème à partir de la droite
Louis Gasnier, contremaître à l'usine à gaz de Tours, il est situé sur la 2ème rangée, 2ème à partir de la droite
INDI:_WT_OBJE_SORT
Actes/37/37-Tours/1900 Louis Gasnier Tour.jpg
Actes/37/37-Tours/1900 Louis Gasnier Tour.jpg
Death
Event
Demande d'accord pour le paiement des arrérages
May 16, 1928 (5 days after death)
Event
Accord pour payer les arrérages
May 19, 1928 (8 days after death)
Event
Annulation du certificat de pension
May 24, 1928 (13 days after death)
Event
Liquidation-partage
November 15, 1928 (6 months after death)
Note: Succession de Louis Gasnier

Succession de Louis Gasnier
Chez Maitre Bertin, notaire à Tours
Notaire Etude Bertin, Tours, 3E4 1020.

Family with parents
father
17911846
Birth: November 15, 1791 41 39 Sainte-Radegonde-en-Touraine, Indre-et-Loire, Centre-Val de Loire
Occupation: VigneronSainte-Radegonde-en-Touraine, Indre-et-Loire, Centre-Val de Loire
Death: August 23, 1846Sainte-Radegonde-en-Touraine, Indre-et-Loire, Centre-Val de Loire
mother
17951860
Birth: April 17, 1795 36 31 Cerelles, Indre-et-Loire, Centre-Val de Loire
Occupation:
Death: January 22, 1860Sainte-Radegonde, Indre-et-Loire, Centre-Val de Loire
Marriage MarriageNovember 5, 1833Tours, Indre-et-Loire, Centre-Val de Loire, France
5 years
himself
Actes/37/37-Tours/1900 Louis Gasnier Tour.jpg
18381928
Birth: May 8, 1838 46 43 Sainte-Radegonde-en-Touraine, Indre-et-Loire, Centre-Val de Loire
Occupation: Contremaître à l'usine à gaz de ToursAugust 22, 1867Tours, Indre-et-Loire, Centre-Val de Loire
Death: May 11, 1928Tours, Indre-et-Loire, Centre-Val de Loire
Father’s family with Marie-Marthe Mondun
father
17911846
Birth: November 15, 1791 41 39 Sainte-Radegonde-en-Touraine, Indre-et-Loire, Centre-Val de Loire
Occupation: VigneronSainte-Radegonde-en-Touraine, Indre-et-Loire, Centre-Val de Loire
Death: August 23, 1846Sainte-Radegonde-en-Touraine, Indre-et-Loire, Centre-Val de Loire
stepmother
17861833
Birth:
Death: June 29, 1833Sainte-Radegonde-en-Touraine, Indre-et-Loire, Centre-Val de Loire
Marriage MarriageOctober 2, 1817Sainte-Radegonde, Indre-et-Loire, Centre-Val de Loire, France
2 years
half-brother
18201827
Birth: February 28, 1820 28 33 Sainte-Radegonde, Indre-et-Loire, Centre-Val de Loire
Death: September 25, 1827Sainte-Radegonde-en-Touraine, Indre-et-Loire, Centre-Val de Loire
Family with Augustine Pasquereau
himself
Actes/37/37-Tours/1900 Louis Gasnier Tour.jpg
18381928
Birth: May 8, 1838 46 43 Sainte-Radegonde-en-Touraine, Indre-et-Loire, Centre-Val de Loire
Occupation: Contremaître à l'usine à gaz de ToursAugust 22, 1867Tours, Indre-et-Loire, Centre-Val de Loire
Death: May 11, 1928Tours, Indre-et-Loire, Centre-Val de Loire
wife
18441919
Birth: January 15, 1844 28 30 Ballan-Miré, Indre-et-Loire, Centre-Val de Loire
Occupation:
Death: November 15, 1919Tours, Indre-et-Loire, Centre-Val de Loire
Marriage MarriageJune 11, 1861Sainte-Radegonde, Indre-et-Loire, Centre-Val de Loire, France
9 years
son
18691938
Birth: November 9, 1869 31 25 Tours, Indre-et-Loire, Centre-Val de Loire
Occupation: Tapissier1890
Death: November 8, 1938Tours, Indre-et-Loire, Centre-Val de Loire
-7 years
son
18621926
Birth: October 31, 1862 24 18 Sainte-Radegonde-en-Touraine, Indre-et-Loire, Centre-Val de Loire
Occupation: TapissierMamers, Sarthe, Pays de la Loire
Death: February 12, 1926
Military

Louis Gasnier était de la classe 1858. Il a été exempté de service militaire par le conseil de révision comme fils unique de veuve.

Residence

Louis Gasnier aurait habité successivement :

  • Rougemont à Sainte Radegonde
  • au 58 rue de la La Riche à Tours
  • Un logement de fonction à Tours lié à son travail à l'usine à gaz ?
  • A partir de 1899 au 6 rue Auguste Chevalier à Tours.
Event

Photo de Louis Gasnier.

Event

Photo de Louis Gasnier.

Event

Louis Gasnier quitte sainte Radegonde pour aller habiter à Tours.

Event

Date approximative en 1866.

On trouve aux archives municipales de Tours, section des impôts :

"Matrice générale
Contribution foncière Portes et fenêtres
Années 1866 à 1869.
Pour l'année 1866
Folio de la matrice cadastrale : 539
Article 691
Gasnier Louis ouvrier en soie
Demeure : faubourg La Riche

Base de cotisations :
Foncière, revenu : 61,60
Portes et fenêtres, RDC 1° et 2° étages : 6".

Event

Certificat de bonne conduite du Maire de Sainte Radegonde.

"Département d'Indre et Loire
Arrondissement de Tours
Mairie de Sainte Radegonde

Le Maire, chevalier de la Légion d'honneur
A M
Nous Maire de la commune de Sainte Radegonde certifions que M Louis Gasnier, agé de 29 ans, né à Sainte Radegonde, y ayant toujours habité jusqu'au 6 mai 1866, époque où il a quitté cette commune pour aller habiter à Tours, a toujours eu une conduite irréprochable. Nous certifions en outre qu'il y jouissait de la meilleure réputation. En foi de quoi le présent lui a été délivré.
Le Maire 14 mai 1867".

On peut penser que son embauche à l'usine à gaz nécessitait un certificat de bonne conduite.

Occupation
  • Louis Gasnier a d'abord été vigneron à Sainte-Radegonde, il habite Rougemont un ensemble de bâtiments qui dépendaient, avant la Révolution, de l'abbaye de Marmoutier
  • Mais en raison du phylloxera, apparu en France en 1863, il quitte ce métier peu rentable et cherche un travail plus lucratif
  • Ouvrier en soie en 1866, comme l'indique la matrice générale sur l'impôt sur les portes et fenêtres
  • Entré à l'usine à gaz de Tours comme chauffeur le 22 août 1867
  • Nommé 2ème contremaître le 1er mars 1872
  • Nommé 1er contremaître le 9 novembre 1875
  • Il quitte l'usine le 23 juillet 1896
  • Jusqu'à la fin de sa vie, il cultivera des vignes à Saint-Symphorien (?) en limite de Sainte Radegonde. Il devait alors quitter son domicile du 6, rue Auguste Chevallier à Tours et gravir les "100 marches", (est ce qu'il s'agit des vestiges de la galerie qui, grimpant à flanc de coteau, unissait les ruines de l'abbaye de Marmoutier à Rougemont, là où il habitait dans sa jeunesse ou alors un autre escalier situé dans la commune de Saint Symphorien ?). Il est possible qu'il cultiva les mêmes vignes que ses ancêtres ?
  • Enfin, il s'intéressa également au négoce du vin de Bordeaux.
Event

En 1890, Louis Gasnier avait l'intention de quitter l'usine gaz, ces deux pièces en témoignent.

Event

Le dossier de Louis Gasnier a été obtenu auprès d'Electricité de France à Tours, comme l'indique la lettre suivante du 18 février 1974.

Il comprend les éléments suivants :

  • deux notes de la compagnie d'éclairage par le gaz, datées des 19 et 21 novembre 1890, évoquant le départ de Louis Gasnier de l'usine
  • son dossier personnel
  • une lettre, de la main de Louis Gasnier, du 29 juillet 1896 sollicitant une pension
  • une note de la compagnie d'éclairage par le gaz du 30 juillet 1896, indiquant que s'il n'acceptait pas ce nouveau poste, une retraite pourrait lui être accordée
  • une note de la compagnie d'éclairage par le gaz du 7 août 1896, relatant la situation, il est indiqué dans la marge que cette retraite sera de 600 francs par an
  • une note de la compagnie d'éclairage par le gaz du 15 août 1896, indiquant que Louis Gasnier a quitté le travail le 23 juillet
  • une note de la compagnie d'éclairage par le gaz du 19 août 1896 relatif au remplacement de Louis Gasnier
  • une lettre de Louis Gasnier, en date de juin 1897 ?, lettre non de sa main sauf la signature, demandant que sa retraite soit augmentée. Cette lettre a été envoyée en communication le 22 juin 1897 à l'usine de Tours
  • la réponse, en date du 23 juin 1897, à monsieur Ellison, administrateur délégué, mentionnant qu'après enquête, la pension de Louis Gasnier ne sera pas augmentée, sa situation n'étant pas si précaire qu'il le dit, étant donné qu'il possède 5 immeubles à Sainte-Radegonde et à Tours, d'une valeur d'environ 80 000 francs
  • Louis Gasnier sollicite peu de temps après la Société Française de Secours aux blessés militaires pour qu'elle intervienne auprès de la Compagnie d'éclairage par le gaz dans le but d'obtenir une augmentation de sa retraite. C'est son fils, certainement Henri Gasnier étant donné que cette société de secours est dans la Sarthe et qu'il doit habiter Mamers à cette époque, qui fait l'intermédiaire. A la lettre de la Société Française de secours aux blessés militaires en date du 13 septembre 1897, la compagnie de l'éclairage par le gaz répond le 6 octobre : "Nous ne pouvons rien faire de plus".
  • deux documents datés des 7 et 26 juin 1923 relatif à la pension de rétroactivité de Louis Gasnier
  • Louis Gasnier décède le 11 mai 1928, les courriers des 16 et 24 mai 19828, sont relatifs aux arrérages de pension à verser aux héritiers pour la période du 1er mars et 10 mai 1928.
Event

Lettre de Louis Gasnier en date du 29 juillet 1896 sollicitant une pension.

Event

Louis Gasnier achète la maison du 6 rue Auguste Chevaler le 8 septembre 1899.
Notaire, Etude Fontaine, Tours.

Event

Photo à une date inconnue, estimée à 1900.

Event

Au dos de la première photo : "M Gasnier Tours 1923" et au dos de la deuxième : "Tours 123 76".

Event

Louis Gasnier avec Louise Grillet.
Au dos de la photo : "Tours 1923 76".

Event

Succession de Louis Gasnier
Chez Maitre Bertin, notaire à Tours
Notaire Etude Bertin, Tours, 3E4 1020.

Birth
Event
Occupation
Event
Event
Event
Event
Event
Event
Event
Event
Event
Event
Event
Event
Event
Event
Event
Event
Event
Event
Death
Event
Event
Event
Event
Media object
Actes/37/37-Tours/1900 Louis Gasnier Tour.jpg
Actes/37/37-Tours/1900 Louis Gasnier Tour.jpg
Media object
Actes/37/37-Tours/1865-01-01 P Louis Gasnier Tours.jpg
Actes/37/37-Tours/1865-01-01 P Louis Gasnier Tours.jpg
Note: Première photo connue de Louis Gasnier. Il est jeune, photo prise à l'occasion de son mariage en 1861 ou pour sa recherche d'emploi, vers 1866-1867 ?
fancy-imagebar
Thérèse Clémentine Victoire Croisé (1902–1985) Roger Claude Maupiler (1929–2020) Jean Cousin (1912–1995) Jeanne Louise Grillet (1874–1967) René Gasnier (1904–1996) Jean-Claude Gasnier (1935–2010) Wilhelm Alfred Siegfried Rauhut (1934–2020) Arsène Victoire Bernard (1831–1916) Jean Julien Baptiste Deschâtre (1859–1939) Herman Carl Rauhut (1914–1982) Emil Herman Sr Rauhut (1873–1939) Joseph René Fernand Maupillier (1919–1945) Jacques René Paul Gasnier (1947–) Roger Claude Maupiler (1929–2020) Birgit Rauhut (1959–2019) François Julien Deschâtre (1891–1957) Ferdinand [Ernst] Robert Rauhut + Emilie Amalie Rauhut Marcelle Jard (1923–2012) Gilbert Roland Arthur Auguste Maupiler (1932–2012) Raoul Alexandre Marie Maupilier (1885–1969) Felix Clément Monpillier + Marie Juliette Plais Edmond Marie Louis Raoul Maupilier (1882–1957) Eugénie Deguille (1876–) Jeanne Louise Grillet (1874–1967) Ignaz Bernhard Franz Rauhut (1898–1988) Jean Cousin (1912–1995) Louis Gasnier (1838–1928) Marion Victoria Rauhut (1917–1991) Lise Châron (1932–2018) Herman Paul Rauhut (1901–1965) Augusta Pauline Hilla (1851–1921) Auguste Armand Emmanuel Deguille (1879–1963) August Adolf Rauhut + Ottilie Bertha Schwanenberg Roger Claude Maupiler (1929–2020) Jeanne Deschâtre (1913–2006) René Gasnier (1904–1996) Alina Rose Marguerite Marie Maupillier (1911–2009) Joseph Marie Jean Maupilier (1895–1975) Joan P Rauhut (1932–2004) Jean-Claude Gasnier (1935–2010) Carl Ludwig Ernst Honig (1861–1930) René Gasnier (1904–1996) François Julien Deschâtre (1891–1957) Jeanne Deschâtre (1913–2006) Pierre Mainguet (1915–1986) Augusta Anna Rauhut (1854–1894) Ferdinand [Ernst] Robert Rauhut (1846–1935) Radegonde Deguille (1892–1934) Auguste Gasnier (1869–1938) Paul Fradet (–)